« Traces » de Katsuhito NISHIKAWA

« Traces » de Katsuhito NISHIKAWA

[ Art / 芸術 ]
jan ’12juin
1710

Touchant tour à tour aux domaines de l’architecture, du mobilier et des arts plastiques, l’art de , né en 1949 et installé en Allemagne depuis 1974, procède d’une expérimentation précise et inventive de matériaux aussi divers que le bois, le plâtre, le béton, le verre, la céramique et le plexiglas.
Dans son travail de sculpteur, ces matériaux ont longtemps donné consistance visible à des formes que l’on pourrait qualifier d’idéales du fait de leurs lignes épurées, de leurs surfaces lisses et surtout d’une blancheur accueillante aux jeux de la lumière et stimulante pour le regard comme pour l’imagination.

Pour l’espace intérieur de l’atrium d’, Katsuhito Nishikawa a choisi d’y présenter un ensemble sculptural dans lequel l’inspiration jusqu’alors tirée de formes souvent végétales ou de phénomènes naturels fait place à un dialogue intense et subtil avec l’architecture.
Tout se passe comme si les vastes dimensions en ouverture et en hauteur de ce lieu l’avaient paradoxalement engagé à y installer des sculptures de petites dimensions, placées sur des présentoirs qui les amènent ainsi à hauteur d’œil du visiteur alors qu’auparavant c’était la taille relativement importante des sculptures qui introduisait le regard du promeneur dans la proximité sensible d’une forme ou d’un mouvement secrètement à l’œuvre dans la nature.